Arnica, mon amie !

On a chacun nos petits trucs pour combattre les jambes lourdes et les courbatures…

Comme je suis sympa, je vous livre mon truc à moi : l’arnica

Cette fleur des montagnes à de nombreuses propriétés :
- Antalgique ;
- Anti-inflammatoire ;
- Améliore le tonus veineux et soulage la sensation de jambes lourdes ;
- Réduire les douleurs articulaires : rhumatisme et arthrose ;
- Traiter les ecchymoses, contusions, douleurs musculaires et œdèmes ;
- Traiter les entorses ;

 

Je l’utilise sous 2 formes :

 

En huile de massage (avant et après l’effort) :

Elle permet de préparer les muscles et de favoriser la récupération.

Le leader du marché c’est Weleda. C’est un très bon produit mais avec une bouteille vendue entre 11 et 15 € je me suis tourné vers l’huile distribuée par LIDL : Cien Wellness.
Cette huile agréable contient de l’arnica et du calendula pour moins de 4 € la bouteille de 250 ml. J’en consomme 4 à 5 bouteilles par an et j’en suis pleinement satisfait. La tester c’est l’adopter ! Mon protefeuille me dit merci !

 



En granules homéopathiques :

Bien qu’aucune étude scientifique n’est prouvée l’efficacité de l’homéopathie (au mieux c’est aussi efficace qu’un placebo !), j’utilise l’arnica 5 CH (tube vert) ou 7 CH (tube orange) quand le besoin se fait sentir : courbatures, jambes lourdes, point de contracture.

Posologie : 3 granules sous la langue toutes les 3-4 heures pendant 2 à 3 jours.

Le prix est de 1,80 €  et c’est disponible sans ordonnance dans toutes les pharmacies.

C’est toujours moins cher et aussi efficace que la "Sporténine" et autres compléments alimentaires à base d’arnica.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :