Semi Bagnères/Tarbes 2010 : 1h08'42"

Publié le par juliencottinrunning

5h45 le réveil sonne... Dehors c’est le déluge... mouaih ça s’annonce pas terrible cette histoire. Je me prépare donc tranquillement pour rejoindre la navette qui me mènera au départ.

Arrivé à Bagnères le temps est toujours humide et bouché... me reste plus qu’à trouver un endroit sec pour poser mes fesses. Avant de débuter mon échauffement un petit miracle se produit : le ciel se dégage. Les conditions semblent être idéales : pas de pluie et un petit 12°C... mais c’est sans compter sur le vent de face qui se révèlera usant. Tout est OK, je suis prêt à partir quand une petite envie toute naturelle me pousse à m’éclipser quelques instants derrière un bosquet... fichtre tout le monde et sous les ordres du starter... je me précipite sur la ligne... et « pan ! » le départ retentit... c’était moins une ! La course part sur un bon rythme et je me place aux alentours de la 10ème place. Dans la panique je n’ai pas eu le temps de réinitialiser mon chrono. Au 1er kilo, je tente de ma renseigner sur l’allure auprès de Jérémy Pierrat qui se trouvait à mes cotés. Il me regarde, ne me répond pas et met un taquet... super ! Un coureur plus civilisé me communique l'info ultra confidentielle. Devant, 3 coureurs (Sébastien Beltran, Laurent Bares et Cédric Pélissier : vice champion de France de cross en 2008) s’échappent sur un rythme de 1h05’. Je ne les reverrai pas. Derrière eux, 2 coureurs du SATUC (Damien Boudet et Elie Lesueur : vainqueur du semi en 2009) s'intercalent. Je me situe 150m plus loin dans un groupe de 6-7 unités. J’assume avec Jérémy l’essentiel d'un tempo raisonnable. J'attends la mi-course pour juger de mes forces. Passage au 10ème en 32’25, je suis frais. Je profite de l'attaque d'un coureur pour lâcher le groupe et passer à l'offensive. Je produis un effort régulier pour revenir sur les coureurs du SATUC. La jonction est faite vers le Km 13. Je passe Elie puis je rejoins Damien. Je temporise quelques instants pour me remettre de mon effort et faire un bout de route avec Damien mais de précieuses secondes s’envolent. Vers le 16ème Km, je relance la machine suivi par Damien qui finira par lâcher peut avant la côte située au 18,5 km. La seule difficulté du parcours passée, je lâche progressivement les chevaux. Le vent de face rend l’effort difficile mais pas le choix faut y aller ! Je termine le semi en 4ème position en 1h08’42" : nouveau record personnel (en même temps ce n’est que mon 2nd semi). Par la suite, j’apprends que les 2 coureurs de tête (Beltran et Pélissier) ne sont pas classés au motif qu’ils ne portaient pas de dossard. Bon ce n’est pas trop dans l’esprit mais le juge fédéral applique le règlement. Je suis donc 4ème sportivement et 2nd officiellement... ainsi soit-il.

Les résultats complets ici : http://semi-marathon-bagnerestarbes.perso.sfr.fr/Resultats/2010/Classement%20Semi%20Marathon.pdf

Ma perf est satisfaisante. J'ai fait preuve de volonté et je suis récompensé par un nouveau record perso... mais je reste malgré cela un peu sur ma faim (et oui je deviens gourmand). A l'arrivée je suis "relativement frais" et j’ai le sentiment qu’avec un peu plus de densité et moins d’hésitation dans mon allure je pourrais encore grappiller de précieuses secondes... Le sentir c’est bien mais le faire c’est mieux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilles 21/06/2010 22:32


julien , toutes mes felicitations pour se second semi , si le vent n avait pas ete de la partie , sans doute aurait tu fais sous les 1h08 , mais bon c est le sport nature qui vent cela . tu as le
potentiel, pour faire mieux comme tu dis , le prochain sera donc une totale reussite , moi j en reste toujours aussi admiratif , alors pour cela bravooooo et bonne recup a+++++


juliencottinrunning 11/08/2010 10:32



merki Gilles !