Kiki dans le désert !

Publié le par juliencottinrunning

Un petit mot d'encouragement pour un ami que je connais depuis que je suis gamin :
Il m'a supporté lors des tumultueux retours de compétition dans les bus de l'ASPTT et du PEC. J'ai par la suite, après avoir été tatoué et vacciné, découvert son "Bordeaux 86" et son rhum de la réunion au fond de sa cave... et que dire de son flan à la vanille !

kiki il est bo
Et puis patatra, l'ami Christian Baigue s'est mis en tête de participer au Marathon des Sables 2010... à son âge est-ce bien raisonnable ? ? ? La diagonale des fous et l'UTMB ne lui suffisent plus ? ? ? Mais que voulez-vous, depuis qu'on lui a soufflé que de jolies gazelles gambadaient dans le désert, son sang n'a fait qu'un tour et le bougre s'entraîne sans relâche... comme je le comprends !

Pour relever son défi, notre jeune retraité s'est préparé comme un champion... c'est vrai qu'il a le temps maintenant. Vous pouvez découvrir l'homme et son programme en parcourant son blog :link (NDLR : un peu pompé sur le mien !)

Courage Kiki, on sait que tu vas le faire !
et puis quand c'est dur il faut se dire que c'est pire pour les autres et c'est que du bonheur quand on franchit la ligne d'arrivée (mais ça tu le sais déjà) !

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kiki 86 26/03/2010 14:55


Alors là ! Bravo, tu as enfin rédigé le meilleur article de ton blog !!! C'est vrai que le personnage se prête à cette rédaction !
Ouille ... les chevilles !!!! Je suis très flatté !
C'est vrai que nous en avons connu des moments mémorables, bien que nous ne soyons pas tout à fait de la même génération. Du gamin et de l'ado turbulent à l'adulte( si l'on peut dire !) qui ne
l'est guère moins, j'ai toujours avec le coatch JC, eu grand plaisir suivre tes péripéties sportives et extra sportives.
Pour en revenir au sujet cité en référence, j'espère bien être à la hauteur, ne serait ce que pour remercier tous ceux qui m'auront soutenu. Mais bon, c'est un gros morceau et on n'est jamais à
l'abri de petits pépins.
Quoiqu'il en soit, c'est dur pour tout le monde et j'espère bien connaître une fois de plus, l'émotion de passer la ligne d'arrivée;
Il faut bien trouver un motif pour y descendre, dans cette cave ! Et, les gazelles n'ont qu'à bien se tenir !


juliencottinrunning 02/04/2010 10:16



Lets go Kiki.... y va faire baver d'envie toutes les gazelles  !